• Ich bin Paris

    L’Allemagne est en deuil après les attentats terroristes dévastateurs qui ont été perpétrés à Paris. Le ministère fédéral des Affaires étrangères a institué une cellule de crise qui est en contact étroit avec les autorités françaises.

    Au moment où le terrorisme a frappé la capitale française, le ministre fédéral des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, assistait avec le président François Hollande à un match amical France-Allemagne au Stade de France à Paris. Choqué et bouleversé par la brutalité des attaques terroristes, M. Steinmeier a fait la déclaration suivante à Paris avant même de se rendre dans la nuit à Vienne pour participer à la conférence internationale sur la Syrie : « Nous nous tenons aux côtés de la France. »

    La tristesse et l’effroi se sont également emparés de l’Allemagne aujourd’hui. Dans la matinée, la chancelière fédérale, Angela Merkel, a assuré la France de la solidarité et du soutien de l’Allemagne. Plus tard, avec d’autres membres du gouvernement fédéral, elle a signé le livre de condoléances ouvert à l’ambassade de France à Berlin. Avant elle, le président fédéral, Joachim Gauck, s’est également rendu à l’ambassade de France pour présenter ses condoléances. Lui aussi, a signé le livre de condoléances : « Profondément endeuillée et consternée, l’Allemagne est aux côtés de ses amis français. Et nous sommes à vos côtés pour défendre les principes que vous avez institués en Europe : la liberté, l’égalité, la fraternité. »

    Le président fédéral et le gouvernement fédéral ne sont pas les seuls à s’associer au deuil de la France. Beaucoup de personnes sont venues exprimer hier soir leur solidarité et leur sympathie en déposant des fleurs et des messages devant l’ambassade de France à Berlin. Parmi ces messages, on pouvait lire : « Paris est la ville des amoureux. C’est la ville de la vie et de la liberté. Il faut la défendre. Mais pas par la haine. La haine est le langage de la mort, pas de la vie. »

    Dans la soirée, des centaines de Berlinois se sont réunis devant la porte de Brandebourg illuminée aux couleurs de la France pour s’associer au deuil de la France et lui témoigner sa solidarité à la suite des attentats terroristes qui viennent de frapper le pays.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :